CasSIS : conseil et accompagnement des GHT

Type d'actualités Actualités Date 13 décembre 2016

GHTLa mise en œuvre des groupements hospitaliers de territoire (GHT), mesure emblématique de la loi de modernisation de notre système de santé, va bouleverser l’organisation sanitaire et administrative au sein des établissements de soins, notamment en termes de SI. Pour accompagner les responsables d’établissement, le MiPih propose un service de conseil appelé CasSIS.
La loi Santé, ses décrets d’application et le rapport Martineau-Hubert définissent les grands axes stratégiques d’évolution des établissements publics. On y trouve notamment la constitution obligatoire des GHT. Leur mise en place vient s’ajouter à un ensemble d’évolutions contenues dans la loi Santé, dont les programmes nationaux HN, CC, Simphonie…

CasSIS pour conseiller les établissements

Face à ces enjeux, le MiPih propose CasSIS, un service de conseil aux établissements sur quatre axes :
+ Pilotage du GHT : cadre de référence, instances et gouvernance, règlements, processus de décision, stratégie de coopération, pilotage stratégique et évaluations ;
+ Amoa opérationnelle : conduite de projets, audits, recommandations, optimisation des processus, transformation des organisations et expertises ;
+ Amoa stratégique : état des lieux, diagnostic, recommandations, orientations stratégiques, cibles et trajectoires, schémas directeurs et plans d’action ;
+ Conduite du changement : plan de transformation, séminaire de direction, ateliers et formations, communication, partage de bonnes pratiques et retours d’expérience.

Stratégie commune et attractivité individuelle

Cette réforme donne aux établissements de santé deux objectifs principaux : répondre aux besoins de santé du territoire, mais aussi rechercher performance et efficience.
Sa mise en œuvre passe par une stratégie commune aux établissements membres qui suppose la création d’associations et de partenariats (convention constitutive, gouvernance, règlements…), soutenue par une réflexion sur les parcours de soins des patients (projet médical et de soins partagés), de même que sur les activités mutualisées dans le cadre d’un calendrier ambitieux (2016-2020). La création d’une identité du GHT positionne un cadre de référence et des valeurs communes, tout en gardant le positionnement et l’attractivité de chaque établissement. Cela permet ensuite de :
+ Définir ensemble une stratégie pour la gradation des soins ;
+ Mettre en place les coopérations et les activités mutualisées ;
+ Aboutir ainsi à des synergies territoriales et fonctionnelles ;
+Proposer un nouveau paradigme managérial sur le plan territorial afin de professionnaliser les pratiques ;
+ Développer des compétences et partager l’expertise.

Les clés de la réussite

Les clés de la réussite du changement sont d’abord l’implication des acteurs, la formation, la communication, mais aussi l’alignement des relations de pouvoir sur la stratégie du GHT.
Le pilotage des projets (gouvernance, instances) avec un processus de décision collective est donc un enjeu majeur ; de même pour l’ordonnancement et la synchronisation des chantiers. Enfin, pour la pérennité d’un projet, l’évaluation doit intégrer la réalisation d’objectifs formalisés, la définition d’indicateurs et la valorisation des résultats.

La convergence des SI

Réussir le projet de convergence des SI nécessite une méthodologie facilitant la conduite du changement à toutes les étapes, d’abord en mode projet et en associant tous les établissements. Si la loi donne un cadre général avec un calendrier rythmé par les jalons réglementaires, le projet, lui, est spécifique à chaque GHT. Il est défini grâce à l’état des lieux initial et l’interprétation des textes de référence au regard des spécificités du GHT. L’installation de la fonction SI commune est progressive. Elle commence par des décisions d’investissements prises conjointement et l’alignement stratégique du SI sur le projet médical. Pour être efficiente, la convergence doit être maîtrisée en profitant des migrations déjà programmées et des trajectoires dépendant notamment des applicatifs cibles retenus.

© Copyright-2015 Mipih - Crédits Opus Conseil